COVID-19

Mise à jour : lundi 18 janvier 2021

Communiqué du président de l'ASAT

Confinement sportif, moral, social.

Confinement (suite) du 07/01/2021 au 15/02/2021.

Pas de cours de B.S-D les lundis soirs, jeudis soirs et samedis après-midi jusqu’au 15 février 2021

Couvre-feu de 18h à 06h jusqu’au 20/01/2021 (si pas de rebond épidémique).

Pas de réouverture des établissements sportifs avant le 15 février 2021

L’AVENIR :

La loi prolonge jusqu’au 16 février 2021 l’état d’urgence sanitaire. Elle prolonge également le régime transitoire de sortie de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er avril 2021.

La prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’en juin 2021 doit être débattue le 18 janvier à l’Assemblée Nationale puis ensuite au Sénat le 25 janvier 2021.

Il faut donc s’attendre à un énième nouveau décret nous confinant à nouveau sportivement, moralement et socialement, qui nous interdira à nouveau l’accès au gymnase à partir du 16 février 2021.

Tout comme la saison 2019/2020 (de septembre 2019 à juin 2020), la saison 2020/2021(de septembre 2020 à juin 2021), déjà amputée de moitié, semble très incertaine.

Peut-être qu’en septembre 2021, la saison 2021/2022 sera de meilleure augure.

Chouette… le suspens continue !

Message aux Fustigeuses et aux Fustigeurs pour garder le contact entre nous.

Il nous tarde à toutes et à tous de nous retrouver et de reprendre les entraînements. La situation sanitaire ne va pas en s’améliorant et je pense que jusqu’à la reprise de septembre 2021, la saison sera compromise. C’est ainsi, c’est la vie et la Self-Défense nous apprend à nous adapter. À nous adapter et à stopper les agressions dans la vie, mais également à nous adapter aux agressions de la vie. Chaque fois que nous aurons l’autorisation cette saison de reprendre les entraînements, nous les reprendrons.

La Self-Défense est une activité sportive à la portée de toutes et de tous, elle est utile et ludique, mais elle est surtout une activité sociale et conviviale dont nous avons énormément besoin, surtout en cette période.

Le point positif de ce confinement c’est de nous avoir permis de comprendre à quel point était important le plaisir de nous retrouver et à quel point cette pratique conviviale, je dirai même familiale, nous manquait.

Au plaisir de vous retrouver très bientôt, amitiés martiales et check du poing.

Jean Brinker.

 

Communication de la Fédération UFOLEP31 

Suivant les arrêtés préfectoraux du 12/10/2020, du 18/10/2020 et du 24/10/2020, Toulouse est classée en zone d’alerte maximale;
La Haute-Garonne est concernée par le couvre-feu à partir de samedi 24/10/2020 à 0h00. 

Le couvre-feu s'applique dorénavant à l'ensemble du territoire de la Haute-Garonne.
 

INFORMATIONS

Pas d'informations plus précises pour l'instant

 

Communication de l’Association Sports, Arts et Traditions (ASAT)

IMPORTANT => 
Mardi 20 octobre 2020, le Conseil d’Administration de l’ASAT, dans l'idée d'entraide recherchée dans les cours de B.S-D et attaché à d’autres valeurs que celle de l’argent, telles que celles du salut : Gratitude, Respect mutuel, Amitié et Loyauté, a décidé de rembourser à chaque Adhérent(e)s s’étant acquitté(e) de la cotisation 2020/2021 de 145€/An (licence/assurance comprise) : 10 € par mois de non-fonctionnement de l’Association dû aux interdictions préfectorales successives.

Sous réserve de dispositions contraires :

Les cours de Self-Défense des lundis de 20h à 22h30 sont annulés jusqu'au 15 février 2021

Les cours de Bâton de combat des jeudis de 20h à 22h30 sont annulés jusqu'au 15 février 2021

Les cours de Self-Défense des samedis de 14h à 19h sont annulés jusqu'au 15 février 2021

Le couvre-feu annule également les cours des lundis et jeudis soirs.

***

En fonction des décrets préfectoraux, des consignes du service des sports et des consignes fédérales,
le B.S-D continuera à mettre à jour sur ce lien les informations qui nous sont communiquées.

 

  Communication du Conseil d'Administration de l'ASAT

Dans le cadre des décrets gouvernementaux (article 44 décret 2020-860 et décret 2020-1035), le ministère des sports préconise le port du masque non obligatoire pour les personnes s’entrainant en arts martiaux et sports de combat (judo, boxe, etc.) et obligatoire dans les vestiaires ainsi que pour les personnes qui regardent.

Les Encadrant(e)s en B.S-D, au cours d'une réunion de reprise des cours le samedi 29 août 2020, ont désiré continuer à assurer la protection et la sécurité des pratiquant(e)s, tels qu’ils ont été formé(e)s en Brevet Fédéral. Actuellement en formation CQP (Certificat de Qualification Professionnelle), ce sont des personnes sérieuses, compétentes et responsables. Les conditions sanitaires dans la population étant actuellement ce qu’elles sont, dans le doute, ils ont décidés ceci :

=> Concernant les certificats médicaux, et/ou renouvellements de licences avant l’entrainement (papiers administratifs) le port du masque est obligatoire (article 44 décret 2020-860) et désinfection des mains.

=> Avant l’entraînement, une feuille de présence ainsi qu’une feuille de prévention des risques sanitaires seront établies à chaque cours.

=> Lavage des mains obligatoire avant les entraînements.

=> Port du masque au salut et distanciation maximale.

=> Pendant l’entrainement le port du masque sera demandé par l’Instructeur.

=> Du gel hydroalccolique sera à disposition pendant les entraînements (désinfection des mains et des avant-bras).

=> Pas de combat au sol sur les tatamis pour l’instant.

=> Suivant les conditions climatiques, aération du gymnase avant, pendant et après les cours.

=> Le matériel sera désinfecté en fonction de son utilisation, (Sanytol et lingettes désinfectantes). C’est l’enseignant ou une personne déléguée qui supervisera le bon déroulement de cette pratique, c’est-à-dire la manière dont vous désinfectez le matériel du Club et votre matériel perso.

=> Pour protéger les autres et se protéger (boire, parler et manger sans masque), la convivialité très agréable en fin de cours (jus de fruits et gâteaux) est malheureusement supprimée, jusqu’au retour à des conditions normales d’entraînement.

Ces dispositions seront maintenues jusqu’à nouvel ordre en fonction de l’évolution de la situation. Le but étant à la fois de faire un maximum pour assurer au sein de notre association une protection sanitaire, mais également de permettre de créer une confiance mutuelle entre les partenaires d’entraînement.

***

Le 8 septembre 2020, le président de notre association à eu l’occasion de discuter du port du masque à l’entraînement avec un éminent  médecin cardiologue et sportif de haut niveau, qui lui a apporté un éclairage nouveau et très instructif. Nous voudrions vous faire partager cet éclairage, en essayant de le retranscrire le plus fidèlement possible et en déformant le moins possible les propos :

« Lorsque j’opère, je porte le masque, tout le monde au bloc porte le masque, c’est une évidence depuis de nombreuses années et il ne nous gêne pas. Il faut donc simplement s’habituer.

A l’entrainement, lorsque l’on porte un masque, c’est exactement comme s’entraîner en montagne. En altitude, l’oxygène est plus rare, on augmente la masse d'hémoglobine (globules rouges), ce qui permet d'augmenter notre capacité à transporter l'oxygène dans le sang.

L’autre jour, j’ai fait un footing avec un masque, c’est bien sûr un peu plus dur, mais le seul inconvénient à cela, c’est que le masque est mouillé et qu’il faut prévoir un masque de remplacement ».


Convivialité

La convivialité fait partie du club.

Témoignages

         Lire la suite